Portrait

Patrick Palmi, spécialiste du Marketing digital

Par Patrick Ndungidi le 20 Septembre 2017


Fondateur et Président directeur général de « justpalm.com », agence de digital mobile marketing dont le siège principal se trouve en Afrique du Sud, l’entrepreneur congolais Patrick Palmi a pour objectif d’investir dans des innovations digitales créées par les Africains et qui répondent pleinement aux besoins des Africains.



Un chiffre d’affaires d’1.5 million de dollars américains, une croissance annuelle de plus de 30% par an, plus de 20 personnes employées sur les 3 hubs de « justpalm.com » en Afrique du sud, au Kenya et en République démocratique du Congo, l’entreprise créée par Patrick Palmi affiche une bonne santé financière. « Nos clients sont les plus grandes multinationales dans le secteur de Fast Moving Consumer Good (FMCG), des assurances et des agences d’achat d’espace dans les médias » explique l’entrepreneur congolais (RDC) de 34 ans, marié et père de 2 enfants. Issu d’une famille aisée en RDC, avec un père directeur des ressources humaines dans une grande entreprise de textile au Congo et un mère entrepreneure, Patrick Palmi a acquis son goût pour l’entreprenariat dès son plus jeune âge grâce notamment à sa mère qui leur répétait « qu’on gagnait mieux sa vie en étant son propre chef, le maitre de ses propres décisions et de son temps », se rappelle le chef d’entreprise. Ce dernier débute sa vie professionnelle en 2006 après ses études universitaires en Afrique du sud où il a obtenu deux diplômes universitaires : Bachelor Degree Electrical and Electronics Engineering et Bachelor Degree Information Technology de l’University of Johannesburg. Il travaille d’abord dans le secteur des télécommunications comme ingénieur Système et gravit rapidement les échelons pour devenir l’un des meilleurs directeurs régionaux des ventes de la zone Sub-Saharienne, chez un équipementier international du secteur des télécoms. Patrick Palmi qualifie cette période de « Cours Accéléré de MBA pratique ». « J’ai appris comment le monde des télécommunications fonctionne et comment réaliser le marketing des produits et vendre dans le monde du corporate international », fait-il- savoir.

Développement d’applications mobiles

C’est en 2009 que débute sa passion pour les affaires tandis qu’il apprend à connaître le monde des géants des télécoms. Il se lance alors dans le monde des applications mobiles avec une toute première application VoIP (Voice over IP ou Voix sur IP) qu’il appelle JUSTPALM.com. L’application devait permettre de passer des appels locaux et internationaux à des tarifs beaucoup moins chers que les lignes ordinaires proposées par les autres réseaux de télécommunications. « Mes premiers clients sont alors mes amis et ma famille » , se rappelle Patrick Palmi. Mais faute d’expérience dans le marketing, cette première expérience est un échec en moins d’un an. « C’est alors ma première expérience d’échec dans le business », indique l’entrepreneur. S’ensuivent alors quatre ans d’essais et d’échecs dans le monde des applications mobiles. C’est en 2013 que Patrick Palmi connaît le succès en lançant l’application d’appel gratuit « Chichi Sponsored call », qui permettait aux grandes marques de sponsoriser les appels de leurs consommateurs en échange d’écouter une petite publicité de 15 seconds. L’entrepreneur a ainsi compris et maîtrisé les rouages du marketing digital. La même année, les prestations de « Chichi Sponsored call », convainquent une grande multinationale qui investit sur cette technologie pour atteindre et séduire ses clients en Afrique du Sud. « Nous sommes alors passé, en peu de temps, d’un chiffre d’affaire de zéro à quelques milliers de dollars avec cette nouvelle invention », fait savoir Patrick Palmi. Plusieurs autres gros clients en Afrique du Sud, au Kenya, au Nigeria, au Ghana, au Zimbabwe et en Zambie sont attirés par l’agence de digital mobile marketing créée par Patrick Palmi.  « Et depuis, Justpalm.com a pu s’attirer une réputation d’innovateur dans le secteur du mobile marketing en Afrique », fait savoir le businessman.

Marketing digital : un marché à fort potentiel

Pour ce dernier, l’industrie du marketing digital est encore nouvelle dans le reste de l’afrique, à part en afrique du sud et quelques pays d’Afrique anglophone. « Pour le reste du continent, les grands decideurs d’entreprise s’attachent encore beaucoup plus à leur strategie de marketing traditionel malgré une croissance très remarquée de pénétration de téléphone mobile, de l’internet et l’adoption des réseaux sociaux par beaucoup de jeunes Africains. Nous avons donc beacoup d’effort à fournir pour convaincre les decideurs africains à investir au moins 10 à 20% de leur budget marketing dans le domaine du digital marketing et de l’innovation », analyse le directeur général pour qui le marché du mobile marketing demeure énorme en Afrique. « La population africaine est jeune et surtout prêt à découvrir le monde à partir de leurs téléphones.  Notre positionement sur le continent vient au bon moment où il existe une vraie demande dans ce domaine. Notre vision à long terme est d’être capable de créer et investir dans des innovations digitales créées par les africains et qui répondent pleinement au besoin des africains. Je crois fermement que les Africains sont aussi capables d’inventer des technologies innovantes qui peuvent être exportées et adoptées par le reste du monde !  Nous ne sommes pas seulement riches en sous-sol, mais aussi en créativité », conclut, optimiste, le directeur général de justpalm.com.


Dans la même rubrique :
< >
Facebook



Découvrez le sommaire des derniers numéros du magazine


Inscription à la newsletter