Exclusif web

Le numérique, fer de lance contre le chômage

Par Rudy Casbi le 17 Novembre 2017


La 6ème édition des Assises de la Transformation Digitale en Afrique qui s'est récemment à Paris a constitué un rendez-vous symbolique à l’orée du sommet Union Européenne- Union Africaine.



Le numérique, fer de lance contre le chômage
A quelques semaines du sommet Union Européenne et Union Africaine prévu à Abidjan, la sixième édition des Assises de la Transformation Digitale en Afrique a mis l'accent sur l'apport du numérique au le continent africain. L'objectif était de rassembler des acteurs africains de l’économie numérique pour nourrir une réflexion commune et en remettre les conclusions aux organisateurs du prochain sommet UA-UE pour l’inscrire dans l’agenda de la conférence.
 
Dans les locaux du ministère français de l'Economie et des Finances, ce sont pas moins de 550 spécialistes en la matière qui se sont réunies du 25 au 27 octobre dernier. Mohamadou Diallo, l'organisateur de cet événement, ne cache pas sa satisfaction : « Cette année, nous avons mis à l'honneur les champions du digital provenant du Maroc, de la Tunisie, du Sénégal et du Togo car il sont les locomotives du digital en Afrique. Il n'y a pas que les anglophones qui développent des compétences dans ce domaine»,  avance-t-il. Et il poursuit : « Cette année, l'enjeu est important. Nous voulions unir nos forces pour faire en sorte que la question du numérique soit débattue à l'occasion du prochain sommet UE-UA. Car, comme l'a dit le président ivoirien Alassane Ouattara, 'l'Afrique a manqué la révolution industrielle. Elle n'a pas le droit de manquer la troisième révolution, celle du numérique », rappelle Mohamadou Diallo.

Le numérique : outil contre le chômage

Durant le sommet UE-UA, l'intégration économique de la jeunesse au sein du continent sera l'un des thème majeur abordé. « Il y a un contraste. Il y a énormément de jeunes en Afrique et il y a énormément de chômeurs en Afrique », commentait Douglas Mbiandou – Président de l'association 10.000 codeurs. Cet entrepreneur camerounais s'est donné lui-même comme objectif de former 10 000 champions du digital sur le continent. Si aucun élément tangible ne peut certifier que le numérique soit l'outil idéal contre le chômage, il n'empêche que le digital peut être intégrer à cette lutte.
Selon une étude de la Banque mondiale, les jeunes représenteraient 37% de la population en âge de travailler. Alors que 60% des personnes inactives du continent seraient âgées de 18 à 24 ans. Le défi est donc immense pour le continent qui devraient compter 2,5 milliards d'habitants d'ici à 2050, selon une étude de l'ONU.

Facebook



Découvrez le sommaire des derniers numéros du magazine


Inscription à la newsletter