Forbes Afrique magazine
Facebook
Twitter
Menu
Portrait

La reconversion réussie de Haile Gebreselassie

Par Par Rudy CASBI le 19 Avril 2018

L’ex-coureur de fond, plusieurs fois médaillé d’or aux Jeux olympiques et
aux championnats du monde d’athlétisme, est aujourd’hui un acteur de l’économie éthiopienne et fait partie du cercle fermé des influenceurs de son pays.



Haile Grebresselassie dans son bureau
Haile Grebresselassie dans son bureau
L’ancien roi des pistes de l’athlétisme mondial est aujourd’hui président de la Fédération éthiopienne d’athlétisme. Mais désormais reconverti dans le business, Haile Gebreselassie conserve un regard attentif sur ses affaires. Celui qu’on surnommait «􏰀The Little Big Man􏰀» n’a pas l’habitude de ménager sa monture. Il est vrai que la transition entre la fin de sa carrière sportive et ses débuts en tant qu’homme d’affaires n’a pas été de tout repos. «􏰀Haile a dû beaucoup travailler. Sans son équipe, il n’aurait pas eu toute cette réussite.
Il a dû apprendre la patience et le travail de groupe􏰀», confie un de ses collaborateurs. C’est au 8e étage du Haile Alem Building qu’il a installé ses bureaux. Depuis cette tour, il garde un œil attentif sur tous ses investissements. 

HAILE GEBRESELASSIE : LE ROI DE L’HÔTELLERIE

Halle Hôtel à Shashemené
Halle Hôtel à Shashemené
Haile Gebreselassie, grand sportif d’hier et icône, est désormais aussi un champion émérite des investissements en Ethiopie. Ce fils de fermier, né dans une famille de neuf enfants, n’a pas hésité à diversifier ses placements financiers à la fin de sa carrière.
Ils seraient estimés à une valeur
de 20 M$, selon nos confrères de l’Ethiopian Business Review. Cinq hôtels ont été construits sur fonds propres. Le plus connu d’entre eux est le Haile Resort, implanté à 270 km sur les bords du lac Awasa. Cet hôtel cinq étoiles qui abrite un spa, un mini-golf et 120 chambres a coûté près de 2 M$ Si sa cible est davantage centrée sur le tourisme d’affaires, il n’empêche que l’homme aux 28 records du monde
a flairé le bon coup. Le tourisme en Ethiopie connaît une croissance qui ne se dément pas. Désignée «􏰀meilleure destination touristique mondiale􏰀» par le Conseil européen sur le tourisme et le commerce en 2015, l’Ethiopie espère devenir cette année la 5e destination touristique du continent et franchir la barre du 1 million de visiteurs. Une ambition qui aiguise les appétits. A commencer par d’autres anciennes gloires de l’athlétisme éthiopien. Kenenisa Bekele, autrefois rival d’Haile Gebreselassie dans les stades, possède lui, trois complexes hôteliers dans le pays. Chez les femmes, Tirunesh Dibaba, triple médaillée olympique, s’est aussi fait construit sa propre infrastructure hôtelière.
A l’image de ce qu’était sa carrière sportive, Haile Gebreselassie a fait le choix de jouer sur plusieurs terrains à la fois. Actif dans le domaine de l’hôtellerie, il possède également
une boîte de nuit, plusieurs salles de cinéma et des complexes sportifs. Ces investissements lucratifs sont le fruit de plusieurs facteurs concomitants. Tout d’abord, ses nombreux succès lors de meetings internationaux
ont constitué un apport financier considérable. 

Pour lire la suite de cet article rendez-vous avec l'édition de Forbes Afrique de Mai 2018.



Dans la même rubrique :
< >

Inscription à la newsletter

Découvrez le sommaire des derniers numéros du magazine