Portrait

Joël Ndombasi, entrepreneur visionnaire

Par Patrick Ndungidi le 19 Septembre 2017


Le chef d’entreprise de 26 ans, originaire de la République démocratique du Congo, est le co-fondateur et le CEO de « youOrder », start-up basée en France et spécialisée dans le transport responsable, avec un charroi automobile composée à 100% de véhicules électriques.



« youOrder » connaît une ascension fulgurante depuis sa création il y a 3 ans par Joël Ndombasi et Augustin Doumbe, son associé et ami d'enfance. A l’époque, Joël Nombasi poursuivait son cursus de Master en Supply Chain. Avec un chiffre d’affaires qui a augmenté de de 500% entre 2015 et 2016, la startup compte actuellement un peu plus de 100 collaborateurs dont 85 livreurs et a réalisé un chiffre d’affaires de plus d’1 million d’euros en 2016. « Nous pensons passer la barre des 2 millions cette année », explique le jeune chef d’entreprise qui a commencé sa vie professionnelle comme sportif de haut niveau en intégrant le centre de préformation du club de football Havre Athletic Club à 12 ans et le centre de formation à 14 ans. Joël Ndombasi a notamment été sélectionné en équipe de France de football des moins de 18 ans. A 18 ans justement, il a décidé de se concentrer sur ses études en Supply Chain et Commerce International. Par la suite, il a travaillé chez Orange en tant que responsable approvisionnements et au sein du Groupe Star’s Service en tant qu’assistant du directeur régional, avant de créer « youOrder ». « J’ai toujours été poussé par cette envie d’entreprendre, car pour moi c’est un des moyens les plus concrets pour avoir un impact positif sur la société. La notion d’impact positif est importante pour moi, car une entreprise doit avoir un sens beaucoup plus large que la simple recherche de profit », indique Joël Ndombasi qui, selon son partenaire et ami d’enfance, Augustin Doumbe, est un « dirigeant visionnaire, passionné, minutieux, engagé, qui avance avec rigueur et dynamisme dans chacune de ses actions et qui a le sens du détail tout en gardant une vision globale qui le motive à atteindre chacun de ses objectifs ».

A contresens de l’ubérisation

A cet effet, Joël Ndombasi estime qu’en créant « youOrder », il est allé à contre sens du phénomène d’ubérisation qui touche les livreurs à domicile. « Ils sont précarisés par l’auto entreprenariat alors qu’ils cherchent une stabilité par ce métier, pour avoir un logement, contracter un prêt, en bref faire des projets. Nous comprenons bien les impératifs économiques, nous avons imaginé une solution qui satisfait nos clients par l’apport de solutions logistiques et technologiques. Tout en offrant, un CDI à nos livreurs. Notre service est professionnel, à valeur ajoutée pour nos clients et responsable pour nos collaborateurs. Pour aller jusqu’au bout de cette démarche responsable, notre flotte est composée de véhicules électriques à 100% », explique le CEO de « youOrder ». Les plus grands clients de la startup sont actuellement les les restaurants virtuels comme « Frichti » ou « Foodchéri » ainsi que les marketplaces comme « Alloresto » et « Resto-In ».

La qualité du service

Dans une économie de plus en plus « Uberisée », Joël Nombasi estime que le succès de « youOrder » réside dans la qualité du service. « Nos concurrents ont une stratégie de domination par les coûts qui reposent essentiellement sur le coût moindre d’un auto entrepreneur comparé à un salarié. Ce modèle n’est pas pérenne, il est irresponsable socialement. Le législateur demande donc à ces sociétés de souscrire à des assurances pour leurs prestataires. Tout cela a un impact sur leurs coûts. Il y aura donc une concentration du marché », analyse le CEO de « youOrder », dont les clients, selon lui, ne privilégient pas le prix mais le professionnalisme des équipes, la performance de la technologie utilisée par la startup et parce que « youOrder » devient également ambassadeur de la marque de ses clients, lors du seul contact qu’ils ont avec le consommateur. Néanmoins, l’hyper croissance que connaît « youOrder » engendre de nouveaux défis au quotidien pour ses créateurs notamment le recrutement du personnel pour les postes clés, la structuration de la société et de ses procédures ainsi que la recherche de financement. Entretemps, Joël Ndombasi annonce le développement d’une troisième version de la solution IT de « youOrder » et le lancement des services de la startup dans deux nouvelles villes en 2018.


Dans la même rubrique :
< >
Facebook



Découvrez le sommaire des derniers numéros du magazine


Inscription à la newsletter