Forbes Afrique magazine
Facebook
Twitter
Menu
Cover story

Anzisha Prize, l'appel aux moins de 22 ans est lancé

Par Par Patrick Nelle le 17 Mars 2016

L’édition 2016 de l’Anzisha Prize pour l’entrepreneuriat des jeunes vient d’être lancée. Cette année, le montant des récompenses sera de 100 000 dollars.



crédits : Anisha Prize
crédits : Anisha Prize
Les inscriptions sont ouvertes pour la nouvelle édition du prestigieux concours Anzisha Prize, qui récompense chaque année de jeunes entrepreneurs africains âgés de moins de 22 ans. Le but de cette initiative est de révéler les plus prometteurs d’entre eux, ceux qui contribueront à bâtir l’Afrique de demain, et de les aider à grandir et atteindre leurs objectifs.

Pour être sélectionnés, les participants doivent avoir mis en place des procédés visant à résoudre une problématique sociale, ou avoir créé une entreprise prospère au sein de leur communauté.
Le concours est ouvert aussi bien aux créateurs d’entreprises à but lucratif qu’aux promoteurs d’organisations à but non lucratif. Pour cette sixième édition, les organisateurs ont fait grimper les enchères : au lieu des 75 000 dollars habituels, les douze finalistes de cette année se partageront la somme de 100 000 dollars, et chacun d’entre eux touchera une prime de 7 500 dollars. Le premier lauréat empochera ainsi 25 000 dollars, le second 15 000 dollars et le troisième 12 500 dollars. Les neuf autres finalistes toucheront chacun 2 500 dollars. 

Ces finalistes seront retenus au terme d’une tournée de sélection. Ils partiront ensuite pour l’Afrique du Sud, direction le campus de l’African Leadership Academy (ALA) à Johannesburg, pour participer à des ateliers ainsi qu’à une conférence sur l’entrepreneuriat.

45 jeunes entrepreneurs déjà révélés

Cette année, les organisateurs semblent pencher pour des pays encore inexplorés pour eux, notamment le Mali et Madagascar. Jusqu’à la clôture des inscriptions, fixée au 15 avril, les équipes d’Anzisha poseront leurs valises au Sénégal, au Mali, à Madagascar, en Égypte et au Rwanda. L’édition 2016 se distingue également par sa volonté de mettre davantage l’accent sur le genre. En effet, en 2015, les femmes ne représentaient que 27 % des participants au concours.

Le concours Anzisha est organisé par l’African Leadership Academy, en partenariat avec la MasterCard Foundation. Ayant ouvert son campus en 2008 à Johannesburg, l’ALA est une institution académique dont le but affiché est de former un réseau de 6 000 leaders qui transformeront l’Afrique. L’académie revendique déjà un réseau de 745 jeunes leaders âgés en moyenne de 21 ans et issus de 45 pays africains.

Le Prix Anzisha a déjà permis de révéler 45 jeunes entrepreneurs africains de 15 nationalités différentes. Ces derniers auraient pu collecter 385 000 dollars en liquide grâce à l’appui de l’ALA.
Outre les appuis financiers, les lauréats bénéficient d’une large exposition médiatique, de programmes de formation, et d’opportunités de partenariat. L’Anzisha Prize est l’un des rendez-vous annuels les plus attendus, et l’un des prix les plus prestigieux récompensant les jeunes entrepreneurs sur le continent africain.



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Juillet 2018 - 13:49 Le succès africain de Moët & Chandon

Inscription à la newsletter

Découvrez le sommaire des derniers numéros du magazine