Techno

SDK Games : un jeu avec Eto’o, et plein d'autres projets…

le 6 Octobre 2016


SDK Games travaille actuellement sur un projet de jeu vidéo qui mettra en vedette le footballeur Samuel Eto’o. Rencontre avec un développeur de jeux sur la piste d’envol…




MOO ETO’O

D’ici peu, le public aura l’occasion de découvrir un jeu vidéo mettant Samuel Eto’o en vedette. Le projet est signé SDK Games, un studio de création de jeux installé au Cameroun. Le jeu sera intitulé Moo Eto’o, il devrait sortir l’année prochaine selon les révélations de Christian Fongang, promoteur du studio.

Le projet fait partie d’une série de jeux intitulée Striken Series, dont le but est de mettre en avant des personnalités, mais aussi des figures historiques du continent africain. Pour le promoteur, le choix de Samuel Eto’o est largemenet justifié : « Eto’o est une légende vivante, nous avons voulu commencer avec lui », souligne Christian Fongang.

Nous n’avons pas encore de précisions sur les détails techniques du jeu, mais Christian Forgang assure être en discussions avec l’artiste ivoirien Bebi Philippe pour produire la bande son du jeu vidéo : « Nous sommes en discussions avec la star ivoirienne Bebi Philippe », confirme Charles Fongang. On ignore encore quels autres artistes pourraient être associés à ce projet.

De Franko à Koffi

SDK Games s’est fait connaître en créant des jeux vidéo à partir de deux tubes qui ont marqué la scène musicale africaine au courant de l’année. C’est d’abord la chanson « Coller la Petite » du rappeur camerounais Franko qui s’est vu décliner en jeu vidéo pour smartphones. Quelques semaines après sa sortie, le jeu « Coller la Petite » atteignait les 50 000 téléchargements. Le succès du jeu fut remarqué à Kinshasa puisque dans al foulée SDK se faisait contacter par l’équipe de communication de Koffi Olomide. Et après quelques semaines de travail SDK proposait une version jeu vidéo d’ « Ekotite », le dernier tube de la star congolaise.

Des applications didactiques

Parallèlement au projet MOO Eto’o, SDK veut s’orienter vers des jeux centrés sur de grandes figures de l’Histoire africaine telles que Patrice Lumumba, Ruben Um Nyobè, Ernest Ouandié, etc. : « Au delà du divertissement, SDK Games vise à offrir des jeux à caractère éducationnel », assure Christian Fongang.

Christian Fongang confirme par ailleurs la sortie en octobre prochain de l’application Moo Exams : « Moo Exams permet aux élèves de préparer leurs examens de facon ludique, et aux parents de contrôler la progression de leurs enfants », explique-t-il.

A travers 801 Smart qui est son représentant à Abidjan, SDK Games révèle être impliqué dans le développement d’un jeu de réalité augmentée pour le compte de MTN Côte d’Ivoire.

Formé à l’IUT de Bandjoun, c’est en 2012 pendant son séjour en Afrique du Sud que Christian Forgang fonde avec un ami le studio SDK Games. Revenu s’installer au Cameroun il a monté une équipe qui vient de se renforcer avec l’arrivée en mai dernier d’Hervé Olivier Njapoum, ancien directeur général d’Airtel Burkina et d’Airtel Gabon. Hervé Olivier Njapoum  intègre SDK Games à la fois comme investisseur prenant part au capital et comme conseiller (Senior Adviser), il apportera son expérience dans les télécoms et le marketing. Interrogé sur ses motivations à s’engager avec SDK Games, il répond avoir  « été séduit par le travail de cette jeune structure », avant d’ajouter « l’avenir est dans le digital ».

En Afrique l’industrie du jeu pour smartphone progresse de 29% par an, et devrait générer un chiffre d’affaires de 260 millions d’euros en 2017. Le secteur bénéficie de la vulgarisation de l’usage des smartphone sur le continent. Le parc africain de smartphones atteindra 350 à 400 millions d’unités d’ici 2018.


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 16 Février 2017 - 13:51 Kiro’o Games veut briser les murailles

Vendredi 10 Février 2017 - 15:52 Le cartable solaire

Facebook



Découvrez le sommaire des derniers numéros du magazine


Inscription à la newsletter