Exclusif web

Le Fonds britannique « Actis » investit dans le secteur universitaire en Afrique

Par Patrick Ndungidi le 12 Juillet 2017


Le fonds d’investissement vient d’annoncer le lancement de « Honoris United Universities », le premier réseau panafricain d'enseignement supérieur privé qui regroupe des institutions de premier plan en Afrique du Nord et en Afrique du Sud.



Luis Lopez, CEO d’Honoris United Universities.
Luis Lopez, CEO d’Honoris United Universities.
Le réseau Honoris United Universities, indiquent ses initiateurs, est composé de 7 institutions membres qui regroupent 27,000 étudiants, répartis sur 48 campus résidentiels ou urbains, centres d’apprentissage ou en ligne, dans 9 pays et 30 villes en Afrique. Honoris United Universities délivre plus de 100 diplômes dans les domaines des Sciences de la santé, de l'Ingénierie, de l'IT, du Business, du Droit, de l'Architecture, des Arts et du Design, des Médias, de l'Education et des Sciences Politiques. En Afrique francophone, indique-t-on, Honoris United Universities renforce sa présence à travers un partenariat avec l’école marocaine des sciences de l'ingénieur (EMSI), la plus grande institution privée du Maroc et principale école privée d'ingénieurs. Bien plus, Actis annonce également l'expansion du réseau Honoris United Universities en Afrique du Sud, un des principaux marchés anglophones et principale plateforme de l’enseignement supérieur en Afrique australe. Sous réserve des approbations réglementaires, explique-t-on, Honoris United Universities a conclu un partenariat avec le Management College of Southern Africa, plus connu sous le nom de « MANCOSA » et la REGENT Business School. MANCOSA et REGENT sont des institutions leaders de l’enseignement à distance (distance learning) en Afrique du Sud, qui délivrent des formations accréditées.

Article connexe : Tenir compte des spécificités africaines

Une équipe d’experts

Pour piloter ce projet d’envergure, font savoir ses initiateurs, Actis mise sur une équipe experte dans le management de l’éducation au niveau international et a nommé Luis Lopez au poste de Président Directeur Général d'Honoris United Universities. Ce dernier a, entre autres, largement contribué à la mise en place du réseau « Laureate International Universities » pendant 13 ans dans plusieurs pays et continents. Il a dirigé les opérations mexicaines, brésiliennes et d’Amérique centrale avant d’être nommé directeur général de l’Europe, du Moyen-Orient, de l’Asie et de l’Afrique (EMEAA). « Luis a une connaissance approfondie de l’enseignement postsecondaire, en particulier sur les marchés émergents et a une compréhension très fine de l’aspiration des étudiants et de leur famille à accéder à une éducation de qualité qui puisse avoir un impact sur leur parcours de vie », argumente-t-on. Luis Lopez, s’exprimant lors du lancement officiel d’Honoris United Universities à Londres, a indiqué qu’Honoris United Universities est une plate-forme unique offrant une éducation aux standards internationaux et enracinée dans la vision des fondateurs des institutions membres à savoir construire et appliquer des modèles académiques répondant à un double objectif : développer l'employabilité et les compétences des jeunes diplômés.

Renforcer les entreprises en ressources humaines

Le Fonds d’investissement Actis opère en Afrique depuis plus de 70 ans et emploie plus de 100 000 personnes à travers les entreprises dans lesquelles il investit. Rick Philips, associé chez Actis explique : « Nous avons non seulement une parfaite compréhension des aspirations des étudiants à bénéficier d’un enseignement supérieur de qualité mais nous sommes également très conscients des besoins des entreprises en termes de ressources humaines qualifiées et formées aux standards internationaux ».

A lire également :    L'Afrique, un continent en quête de talents

3 milliards de dollars investis en Afrique

Actis est le fonds d'investissement leader sur les marchés émergents avec plus de 13 milliards de dollars investis en Asie, en Afrique et en Amérique latine. Son approche consiste essentiellement à identifier les opportunités d'investissements dans les différents marchés en croissance. Elle consiste plus spécifiquement à répondre aux besoins locaux des marchés cibles qui présentent deux principales tendances : la hausse de la consommation interne et la nécessité d'assurer un niveau d'investissement soutenu dans les infrastructures. Le pôle immobilier d'Actis a lancé son troisième fonds d'investissement, en 2016, le plus important fonds immobilier privé à ce jour, ciblant l'Afrique subsaharienne. Actis accorde une attention particulière au continent africain dans sa stratégie d'investissement car plus de 40% des investissements du fonds sont destinés à l’Afrique qui a déjà bénéficié de plus de 3 milliards de dollars.

Article connexe :  L’Afrique, région la plus harcelée par les fonds Vautours


Facebook



Découvrez le sommaire des derniers numéros du magazine


Inscription à la newsletter