Cover story

Angélique Kidjo

Par Sylvain Attal le 15 Octobre 2015


On ne la présente plus. La chanteuse et compositrice originaire du Bénin se distingue par sa musique mais aussi par son œuvre humanitaire. Humilité et simplicité la caractérisent.



Angélique Kidjo
En décembre, elle reçoit le All Africa Music Awards (AFRIMA) pour Eve, son dernier album sorti en janvier 2014. Une reconnaissance pour son talent et l’ampleur de son œuvre musicale. Puis l’ONG béninoise Ifè Africa lui décerne le trophée ASKE Woman in Leadership. Un véritable hommage à sa carrière musicale 
et à son rôle déterminant dans l’avancement de causes importantes telles que l’éducation des fi lles en Afrique. Ces deux prix l’émeuvent particulièrement car ils lui viennent de sa terre natale. En 2015, Angélique se rend en Italie pour un concert, puis au forum de Davos où elle rencontre de nombreux leaders mondiaux et participe à plusieurs panels. Elle y reçoit le…
 

 

Pour lire cet article dans son intégralité, rendez-vous dans Forbes Afrique n°26. Actuellement en vente.
 
Version numérique sur les app stores Apple et Google Play
 
Ou contactez-nous : contact@forbesafrique.com


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 13 Octobre 2016 - 07:00 Quand les jets sillonnent le ciel

Facebook



Découvrez le sommaire des derniers numéros du magazine


Inscription à la newsletter