Portrait

Akinwumi Adesina, le nouveau banquier du continent

Par Sylvain Attal le 13 Octobre 2015


Qui est Akinwumi Adesina, le nouveau président de la Banque africaine de développement (BAD), ex-ministre de l’Agriculture du Nigeria, élu le 28 mai dernier ? Celui qui a réalisé d’importantes réformes dans le secteur agricole nigérian rappelle ses origines modestes et fait de son propre parcours l’exemple d’une Afrique qui arrive à se sortir de la pauvreté extrême. Forbes Afrique l’a rencontré quelques jours avant son élection…



Akinwumi Adesina, le nouveau banquier du continent
Viendra-t-il ? L’heure tourne. Et la presse s’impatiente tranquillement dans cet hôtel parisien où Akinwumi Adesina l’a conviée au début du printemps. Battant campagne au pas de charge, il arrive saluant chacun chaleureusement d’une poignée de main franche puis déroule du haut de son pupitre sa vision et son programme : «Le taux de croissance du continent africain est très élevé par rapport à celui des années 1990, il y a beaucoup d’acquis sur lesquels je compte m’appuyer et encore beaucoup de défis à réaliser. Il y a beaucoup d’inégalités entre les pays et à l’intérieur des pays, il reste 29 pays fragiles qu’il faut mieux intégrer aux pays prospères. La croissance…
 

 

Pour lire cet article dans son intégralité, rendez-vous dans Forbes Afrique n°26. Actuellement en vente.
 
Version numérique sur les app stores Apple et Google Play
 
Ou contactez-nous : contact@forbesafrique.com


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Novembre 2016 - 09:43 Dominique Siby, créateur de produits de luxe

Facebook



Découvrez le sommaire des derniers numéros du magazine


Inscription à la newsletter